ESNE - Ecole Supérieure du canton de Neuchâtel

Les débouchés

 

Ce technicien travaille généralement dans un atelier ou un laboratoire. Il peut en être le responsable ou le coordinateur, mais il peut aussi s’orienter vers son propre atelier en devenant gérant ou propriétaire, ou alors choisir la voie du représentant technico-commercial d’une marque horlogère.

Les travaux qu’il réalise peuvent être très variés en passant de la restauration de pièces anciennes ou de collections (gros et petit volume), par l’achat et la vente de pièces de collection ou devenir expert pour les entreprises de ventes aux enchères. En tant que responsable d’atelier, il va tester et contrôler en laboratoire les nouveaux produits, coordonner le prototypage en relation directe avec le R&D ou assembler des pièces uniques de grandes complications.